Faculté Libre d'Astrologie de Paris (FLAP)

Le but de ce blog est lié à la création en 1975 du Mouvement Astrologique Universitaire (MAU) . Il sera donc question des passerelles entre Astrologie et Université mais aussi des tentatives de constituer des enseignements astrologiques.
Constatant les lacunes des astrologues dans le domaine des
sciences sociales (hommes et femmes, structures
nationales et supranationales etc), la FLAP assurera à ses
étudiants des connaissances de première main et les plus
récentes qui leur serviront de socle pour appréhender
l'astrologie et en repenser les contours.
L'enseignement par le biais de vidéos est notre priorité. Cela
rejoint le phénoméne actuel du MOOC pratiqué désormais
par un grand nombre d'enseignants et qui ne se limite nullement à l'enregistrement des cours mais constitue un genre spécifique.
La Faculté Libre d'Astrologie de Paris est née la même année autour de trois femmes, Catherine Aubier, Jacqueline Belluc et Marielle Clavel (Garrel) qui constituent par leurs initiales ABC. Pendant 20 ans, des dizaines d'enseignants en astrologie se sont succédé, surfant sur une période de forte demande. Malheureusement, ces enseignements n'ont pas fait l'objet d'enregistrement. Nous accueillons dans ce blog divers enseignants comme on le faisait dans la tradition de la FLAP, de tous horizons, comme Didier Geslain, Jacky Alaïz, Daniel Cobbi, qui nous ont autorisé à filmer leurs interventions. Nous y a ajoutons, à titre de cours magistraux les exposés données à Bordeaux, depuis 2008, dans le cadre de l'Atelier d'Astrologique d'Aquitaine dirigé par Josette Bétaiolle. Nous accueillons également divers cours d'astrologie à l'instar de la chaîne astrologique Valérie d'Armandy sur You Tube
NB Les vidéos antérieures à 2013 ne sont plus en ligne sur ce blog. Elles ont été transférées sur la chaîne Jacques Halbronn YOU TUBE ou sur les Archives Vidéo de Teleprovidence


FAITES UN GESTE DE TEMPS EN TEMPS POUR NOS CHAINES ESOTERIQUES

Soutenez TELEPROVIDENCE. Si vous avez un compte PayPal, pensez à nous de temps en temps, Votre don servira à mieux renforcer les structures associatives qui sous-tendent le monde des praticiens du futur. C’est simple, notre compte c’est teleprovidence@yahoo,fr; Par exemple dix euro par trimestre, ce serait déjà sympa ! Chaque fois que vous trouvez une vidéo intéressante chez nous faites un geste, que ce soit tel ou tel de nos blogs ou de nos chaînes. . Chaque fois que votre vidéo vous fait mieux connaitre, ne nous oubliez pas. Mille petits gestes des uns et des autres, cela fait beaucoup. Vous pouvez aussi acheter des livres ésotériques à notre librairie en ligne sur Price Minister à VULCAINJH. (Catalogue en ligne avec les prix). Vous pouvez aussi nous aider en nous recommandant à des confrères pour que nous les filmions

Nous comptons sur vous

O2 04 14

JHB

06 60 75 52 48 teleprovidence@yahoo.fr


"Désormais, vous pouvez profiter de nos vidéos sur you tube en demandant simplement "teleprovidence"ou"Halbronn". Si certaines vidéos en venaient à manquer sur notre site, elles seront sur You Tube"

jeudi 9 novembre 2017

Patrice Guinard Bibliographie de 300 ouvrages sur l'astrologie

Quelques ouvrages majeurs afin d'aborder en toute sérénité l'étude de l'astrologie et de son histoire Dr. Patrice Guinard Cette bibliographie commentée recensera progressivement quelques 300 ouvrages et articles concernant l'histoire de l'astrologie qui, après avoir été longtemps occultée, devient un champ de recherche inépuisable. Une sélection de textes indispensables est mise ici à la disposition du chercheur. Ni l'astrologie, ni même l'histoire de l'astrologie (!), n'étant reconnus par l'université comme domaines autonomes de recherche, la majorité des ouvrages qui suivent, approximativement classés par ordre chronologique à l'intérieur de 12 sections, sont disséminés dans les bibliothèques de départements universitaires spécialisés. C'est à dessein que je mêle les références académiques et les autres, car je m'attriste également de l'ignorance des astrologues comme de la fatuité et de l'improbité intellectuelle de certains universitaires. Même quand l'accès aux centres de recherche ne leur est pas interdit, les astrologues, dans leur majorité, ne consultent que des ouvrages de seconde main qui ne déstabilisent pas leurs pratiques et leurs croyances. Quant aux bibliographies imposantes des chercheurs autorisés, elles ne sont souvent qu'un simple recensement du matériau disponible dans les bibliothèques de leurs centres d'études. 1. Ouvrages de référence (encyclopédies, dictionnaires, bibliographies, catalogues, usuels...) 2. Histoires générales de l'astrologie 3. Origines de l'astrologie (préhistoire, cultures néolithiques, ethnologie, astronomie antique, Égypte...) 4. Astrologie mésopotamienne 5. Astrologie chinoise 6. Astrologie hellénistique (Grèce, Rome, Moyen-Orient, critique chrétienne) 7. Astrologie indienne (et perse) 8. Astrologie arabe (dont syrienne et juive) 9. Astrologie précolombienne (des cultures autochtones américaines) 10. Astrologie médiévale (et chrétienne) 11. Astrologie de la Renaissance (incluant le XVIIè siècle) 12. Astrologie moderne (essentiellement le XXè siècle) 1. Ouvrages de référence (encyclopédies, dictionnaires, bibliographies, catalogues, usuels...) PAULY August (1796-1845) & WISSOWA Georg (1859-1931) (éd. et al.): Paulys Real-Encyclopädie der classischen Altertumswissenschaft, Stuttgart, 1894-1978 => Ouvrage de référence incontournable dont il existe une version allégée. En 1978, la publication atteint 34 tomes en 83 volumes. L'article "Astrologie" de Ernest Riess date de 1896. Nombreuses contributions de Wilhelm Gundel. CUMONT Franz (et al.): Catalogus Codicum Astrologorum Graecorum (= CCAG), Académie Royale de Belgique, Bruxelles, 1898-1953, 12 tomes en 20 volumes (préface de Franz Cumont datée du 13 août 1898, premiers collaborateurs : Franz Boll et Wilhelm Kroll) => Description de mss astrologiques grecs avec nombreux extraits de ces textes. Ouvrage de référence indispensable. On ne sera pas étonné de constater que ce corpus astrologique est boudé par les principaux éditeurs académiques spécialisés (excepté Teubner). J'ai rencontré des hellénistes qui ignoraient son existence. Cette lacune commence à être comblée par les traductions anglaises en cours du Project Hindsight de Robert Schmidt. HOUZEAU Jean-Charles (1820-1888) & LANCASTER Albert (1849-1908): Bibliographie générale de l'astronomie jusqu'en 1880, Académie Royale de Belgique, Bruxelles, 1887-1889, 2 vol.; ed. D. Dewhirst, The Holland Press, London, 1964 => Cet ouvrage contient une petite histoire de l'astronomie et de l'astrologie, un catalogue contenant plus de 2300 références sur l'astrologie (sections 2 et 6) et des notes biographiques sur Jean-Charles Houzeau. GARDNER Frederick Leigh: A catalogue raisonné of works on the occult science, vol. 2 (Astrological books), London, 1911 => Cette bibliographie (plus utile pour l'astrologie que celle de Caillet) contient 1340 références et s'étend jusqu'au début du XXè siècle. Elle est rééditée sous le titre Bibliotheca astrologica : A catalogue of astrological publications of the 15th through the 19th centuries (Symbols & Signs, Hollywood (California), 1977). CAILLET Albert: Manuel bibliographique des sciences psychiques ou occultes, Lucien Dorbon, Paris, 1912, 3 vol. => L'auteur est né à Paris en 1869. Cette bibliographie, orientée "occultisme", en partie une compilation de divers catalogues, contient quelques précieuses références, introuvables ailleurs, et les cotes des ouvrages disponibles à la Bibliothèque Nationale. CUMONT Franz: "Zodiacus" in Charles Daremberg (1817-1872), Edmond Saglio (1828-1911) & Edmond Pottier (1855-1934) éds., Dictionnaire des antiquités grecques et romaines d'après les textes et les monuments, Hachette, Paris, 1877-1919, 5 vol. (in vol. 5, p.1046-1062). => Important article de 1913 dans un ouvrage de référence essentiel sur la civilisation gréco-romaine. HASTINGS James (1852-1922) éd. : Encyclopaedia of religion and ethics, Clark, Edinburgh, 1908-1926, 13 vol. => Les articles "Sun, Moon, and Stars" (par différents auteurs dont l'arabiste italien Carlo Nallino (1872-1938), in vol. 12, 1921) et à moindre titre l'article "Divination" (in vol. 4, 1911) concernent l'astrologie et ses origines. SAXL Fritz (1890-1948): Verzeichnis der astrologischen und mythologischen illustrierten Handschriften des lateinischen mittelalters, Winter, Heidelberg, 1915-1953, 3 tomes en 4 volumes => Fritz Saxl (1890-1948) a été directeur du Warburg Institute à Hamburg puis à Londres. Son ouvrage est un catalogue de l'iconographie astrologique et astronomique médiévale. Les deux premiers volumes recensent les manuscrits des bibliothèque de Rome et de Vienne. ZINNER Ernst: Verzeichnis der astronomischen Handschriften des deutschen Kulturgebietes, Beck, München, 1925 => Gros catalogue de 12563 références concernant également l'astrologie, et établi essentiellement à partir des bibliothèques allemandes, suisses et autrichiennes. STAHLMAN W. & GINGERICH Owen: Solar and planetary longitudes from -2500 to +2000, University of Wisconsin Press, Madison, 1963 => Usuel. BICKERMAN Elie: Chronology of the ancient world, 1968; rev. ed., Thames & Hudson, London, 1980 => Ouvrage de référence, concernant surtout la période gréco-romaine (nouvelles lunes de 605 B.C. à 308 A.D., levers et couchers d'astres, rois, archontes d'Athènes, consuls et empereurs romains, tables chronologiques... BECKER Udo (éd.): Lexikon der Astrologie: Astrologie, Astronomie, Kosmologie, Herder, Freiburg, 1981 => Usuel. L'auteur a également publié en 1983 chez le même éditeur: Was sagen Sterne. PARISE Frank (éd.): The book of calendars, Facts on File, New York, 1982 => Usuel. HARVEY O. L.: Calendar conversions by way of the Julian day number, American Philosophical Society, Philadelphia, 1983 => Usuel. LE BOEUFFLE André: Astronomie, Astrologie, lexique latin, Picard, Paris, 1987 => Ouvrage de référence sur les termes latins utilisés en astronomie et astrologie, avec des exemples. GETTINGS Fred: The Arkana dictionary of astrology, Routledge & Kegan Paul, London, 1985; rev. ed., Arkana, London, 1990 => Ce dictionnaire pratique, de très loin le meilleur, contient près de 4000 entrées. Documenté, intelligent, et assez complet, il rend de précieux services. "It is by personality working into personality that the history of astrology has been made, not through the influence of this mythical astrological system which is called 'traditional'." (p.X) MONTERO Santiago: Diccionario de adivinos, magos y astrólogos de la Antigüedad, Trotta, Madrid, 1997 => Compilation sérieuse et unique en son genre. 2. Histoires générales de l'astrologie VANKI: Histoire de l'astrologie, Chacornac, Paris, 1906 => L'une des toutes premières "histoires de l'astrologie". Peu référencée. Une curiosité. BOLL Franz (BEZOLD Carl & GUNDEL Wilhelm): Sternglaube und Sterndeutung (Die Geschichte und das Wesen der Astrologie), Heidelberg, 1917; 4è éd, Teubner, Leipzig, 1931 => Franz Boll (1867-1924) est l'auteur de cette incontournable histoire de l'astrologie. Il a été aidé par Carl Bezold (1859-1922), auteur du premier chapitre: "Die Astrologie der Babylonier", et par Wilhelm Gundel (1880-1945), auteur d'un imposant appareil critique qui double le volume et contient une mine de références. Une nouvelle édition, la septième, est parue à Stuttgart en 1977. Une traduction italienne de Bruno Maffi, Storia dell'astrologia, est parue à Rome chez Laterza en 1979 (préfacée par Eugenio Garin). GUNDEL Wilhelm: Sternglaube, Sternreligion und Sternorakel: aus der Geschichte der Astrologie, Leipzig, 1923; 2è éd, Quelle & Meyer, Heidelberg, 1959 => Une petite histoire de l'astrologie en 168 pages, qui se termine sur le triste constat que "l'astrologie ne représente aujourd'hui aucun savoir". Sur le même thème, Gundel (1880-1945) a publié "Astronomie, Astralreligion, Astralmythologie, und Astrologie" (in Bursian's Jahresberichte über die Fortschritte der klassischen Altertumswisseschaft, 243, Leipzig, 1934), contenant une importante bibliographie. THORNDIKE Lynn: A history of magic and experimental science, Columbia University Press, New York, 1923-1934-1941-1958, 8 vol. (réédition en 1984) => A défaut de concerner la seule astrologie, cet ouvrage reste la référence irremplaçable pour l'histoire de la pensée "magique" du XIIè au XVIIè siècles. L'activité de ce passionné s'est poursuivie sans relâche depuis sa thèse soutenue à 23 ans en 1905, jusqu'à sa mort soixante ans plus tard. Il est l'auteur d'une multitude d'articles complémentaires à son chef-d'oeuvre, dispersés dans de nombreuses revues (parmi lesquelles Isis, Speculum et le Journal of the Warburg and Courtauld Institutes), de quelques traités, dont Science and thought in the XVth century (Columbia University Press, New York, 1929), The Sphere of Sacrobosco and its commentators (éd-tr, University of Chicago Press, 1949), Latin treatises on comets between 1238 and 1368 A.D. (University of Chicago Press, 1950), Michael Scot (Thomas Nelson, London, 1965), et, avec sa collaboratrice Pearl Kibre, de A catalogue of incipits of mediaeval scientifical writings in Latin (1937; éd. rév., London, 1963) avec ses additifs parus en 1965 et en 1968 dans la revue Speculum (n° 40 & 43). KORSCH Hubert (1883-1942): Grundriss der Geschichte der Astrologie, Zenit, Düsseldorf, 1935 => Ouvrage utile. Répertoire de plus de 300 auteurs. Une source pour Knappich. BERTHELOT René: La pensée de l'Asie et l'astrobiologie, Payot, Paris, 1938; 1949; 1972 => Cet ouvrage célèbre conserve son intérêt. Cf. aussi du même auteur l'article: "L'astrologie. Son rôle scientifique, philosophique et religieux" in Le ciel dans l'histoire et dans la science, Centre International de Synthèse, P.U.F., Paris, 1941 PEUCKERT Will Erich (1895-1969) : L'astrologie, Kohlhammer, Stuttgart, 1960; tr. fr. R. Jouan & L. Jospin, Payot, Paris, 1965 => Ce petit ouvrage du paracelsien de Göttingen reste à ce jour la meilleure introduction compréhensive à l'histoire de l'astrologie. KNAPPICH Wilhelm: Histoire de l'astrologie, Frankfurt, 1967; tr. fr. Henri Latou, Lebaud - Le Félin, Paris, 1986 (préface André Barbault) => La Geschichte der Astrologie de l'astrologue viennois (1880-1970), avant d'être éditée en 1967, a existé sous forme manuscrite dès 1953 (2 volumes dactylographiés en 600 pages disponibles au Warburg Institute de Londres). C'est la seule réelle tentative de couvrir toute l'histoire de l'astrologie et des astrologies, des origines à nos jours. Cette compilation réalisée par un astrologue, historien amateur, hélas truffée d'erreurs et d'approximations sur les auteurs, dates, éditions, et même sur le contenu des ouvrages, est à utiliser avec précaution. GLEADOW Rupert: Les origines du zodiaque, Jonathan Cape, London, 1968 [The origin of the zodiac]; tr. fr., Stock, Paris, 1971 => Cet astrologue-historien britannique (1909-1974) discute les thèses de Cyril Fagan. L'intérêt de l'ouvrage consiste dans son approche comparative. Gleadow est également l'auteur de Magic and divination, Faber and Faber, London, 1941. HUTIN Serge: Histoire de l'astrologie. Science ou superstition ?, Marabout Université, Verviers (Belgique), 1970 => Une compilation sans prétention, précédée d'une présentation de l'astrologie et suivie d'un bilan. LINDSAY Jack: Origins of astrology, Frederick Muller, London, 1971 => Un survol documenté de l'astrologie, des Babyloniens jusqu'aux Romains et aux Pères de l'Église. L'auteur a publié chez le même éditeur, en 1970, The origins of alchemy in Graeco-Roman Egypt. SANTOS Demetrio: Introducción a la historia de la astrología, Edicomunicación, Barcelona, 1986 => Cette compilation, établie par un astrologue, a l'avantage de donner un aperçu sur toutes les époques, du paléolithique au XXè siècle. TESTER Jim: A history of western astrology, Boydell Press, Woodbridge (Suffolk), 1987; Ballantine Books, New York, 1989 => Cette rétrospective concise, de seconde main, de l'histoire de l'astrologie jusqu'au XVIIè siècle (date supposée de la mort de l'astrologie), est parsemée d'erreurs de dates et d'imprécisions. L'auteur possède apparemment une connaissance approximative de son sujet: il confond élections et interrogations et s'égare sur la signification classique des maisons (p.240). Il semble davantage intéressé à l'argumentation anti-astrologique qu'aux modèles et au contenu des traités astrologiques. KITSON Annabella (éd.) : History and astrology (Clio and Urania confer), Unwin Hyman, London, 1989 => Un recueil assez hétéroclite d'articles conçus par des astrologues et sympathisants, et issus de conférences données au sein de l'Astrological Lodge of London depuis 1984. Contributions de Thomas Pattie, Prudence Jones, Nicholas Campion, Derek Appleby, Patrick Curry, Nick Kollerstrom... BARTON Tamsyn: Ancient astrology, Routledge, London, 1994 => Une petite histoire de l'astrologie, surtout hellénistique, jusqu'à Rhetorius (VIè siècle). La seconde partie de l'ouvrage, plus pratique, est d'un intérêt moindre. Culture and Cosmos (A Journal of the History of Astrology and Cultural Astronomy), ed. Nicholas Campion, Bristol, 1997- MHNH (Revista Internacional de Investigación sobre Magia y Astrología Antiguas), ed. Aurelio Pérez Jiménez, Málaga, 2001- 3. Origines de l'astrologie (préhistoire, cultures néolithiques, ethnologie, astronomie antique, Égypte...) BAUDOUIN Marcel: "La préhistoire des étoiles" (1: "Les Pléiades au néolithique" ; 2: "La préhistoire des étoiles au paléolithique") in Bulletins et Mémoires de la Société d'Anthropologie de Paris, série VI, T 7, 1916 (mars & déc.) NILSSON Martin (1874-1967): Primitive time-reckoning, tr. angl. Frederick Fielden, Gleerup, Lund, 1920 => Compilation sur la représentation du temps dans les sociétés primitives et antiques. MARSHACK Alexander: The roots of civilization, New York, 1970; 1971; tr. fr. Jacques Hess, Les racines de la civilisation, Plon, Paris, 1972 => La fameuse découverte de l'existence d'une notation lunaire sur les "calendar sticks" ou bâtons calendaires dans les cultures du Paléolithique supérieur. L'auteur montre dans différents articles postérieurs qu'il s'agit d'une tradition largement répandue, notamment sur le continent américain. (cf. aussi Claude Couraud: "L'art des galets aziliens" in Archeologia, 211, 1986). AVENI Anthony (dir): World archaeoastronomy, Cambridge University Press, Cambridge (UK), 1989 HODSON F.(dir): The place of astronomy in the ancient world, Philosophical Transactions of the Royal Society of London; Oxford University Press, London, 1974 => La meilleure introduction à l'astronomie ancienne: contributions de Asger Aaboe, Richard Atkinson, Gerald Hawkins, Joseph Needham, Robert Newton, Abraham Sachs, Alexander Thom... GRIAULE Marcel (1898-1956) & DIETERLEN Germaine: Le renard pâle 1 (= Le mythe cosmogonique), 1965; 2è éd., Institut d'Ethnologie, Paris, 1991. => La cosmologie des Dogon: cf. en particulier les chapitres 1 (Amma, l'Oeuf primordial) et 5 (L'arche du Nommo). HAWKINS Gerald: Stonehenge decoded, Doubleday, New York, 1965 THOM Alexander (1894-1985): Megalithic lunar observatories, Clarendon Press, Oxford, 1971; 1973 (cf. aussi, du même auteur: Megalithic sites in Britain, Clarendon Press, Oxford, 1967; 1971) HEATH Robin: Sun, Moon & Stonehenge, Bluestone Press, Cardigan (Wales), 1998 => Une mise au point sur Stonehenge par un astrologue: le calendrier soli-lunaire, le triangle de la lunaison... (cf. aussi, du même auteur : "The sacred marriage" in Astrological Journal, 36.5, 37.4 et 37.5, 1994-1995). DREYER John (1852-1926): History of the planetary systems from Thales to Kepler, University Press, Cambridge (UK), 1906 DUHEM Pierre (1861-1916): Le système du monde, Hermann, Paris, 1913-1917 & 1954-1959, 5 + 5 vol. => Sur l'astrologie, cf. surtout les vol. 2 (p.267-390) et 8 (p.347-501). SCHIAPARELLI Giovanni (1835-1910): Scritti sulla storia della astronomia antica, N. Zanichelli, Bologna, [1925-1926-1927], 3 vol. SACHS Abraham (1914-1983): Late babylonian astronomical and related texts, Brown University Studies, Providence (Rhode Island), 1955 NEUGEBAUER Otto (1899-1990): A history of ancient mathematical astronomy, Springer, Berlin / Heidelberg / New York, 1975, 3 vol. => L'ouvrage de référence du spécialiste de l'histoire de l'astronomie traite notamment des difficultés techniques propres à l'astronomie mathématique ancienne. Bibliographie importante. Cf. aussi Astronomy and history. Selected essays, Springer, Berlin / Heidelberg / New York, 1983 (un recueil d'article) et The Exact Sciences in Antiquity, Dover, New York, 1957; tr. fr. Pierre Souffrin, Les sciences exactes dans l'Antiquité, Actes Sud, Arles, 1990 NORTH John: Astronomy and cosmology, Fontana Press, London, 1994 BRUGSCH Henri (1827-1894): Matériaux pour servir à la reconstruction du calendrier des anciens égyptiens, Heinrichs, Leipzig, 1864 => Ouvrage précurseur sur le calendrier égyptien. PARKER Richard: The calendars of ancient Egypt, University of Chicago Press, Chicago, 1950 => La référence sur le sujet. NEUGEBAUER Otto: "The Egyptian 'Decans'" in Vistas in astronomy, éd. Arthur Beer, Pergamon Press, New York, vol. 1, 1955 => Une courte mais excellente mise au point sur le système calendaire des "décans" égyptiens. NEUGEBAUER Otto & PARKER Richard: Egyptian astronomical texts, Providence / London, 1960-1964-1969, 3 vol. 4. Astrologie mésopotamienne SAYCE Archibald (1845-1933): "The Astronomy and astrology of the Babylonians" in Transactions of the Society of Biblical Archaeology, 3.1, 1874 (Wizards Bookshelf, San Diego, 1981) JENSEN Peter (1861-1936): Die Kosmologie der Babylonier: Studien und Materialien, Trübner, Strassburg, 1890 => Sur les planètes et constellations en Mésopotamie (avec transcription). THOMPSON Reginald Campbell (1876-1941): The reports of the magicians and astrologers of Nineveh and Babylon in the British Museum, Luzac, London, 1900, 2 vol. => Traduction et commentaire de 277 rapports (dont plus de la moitié concernent une situation particulière de la Lune). Cet ouvrage est disponible sur le site de la bibliothèque de l'université de Chicago (cf. mes liens commentés). WINCKLER Hugo (1863-1913): Himmels- und Weltenbild der Babylonier als Grundlage der Weltanschauung und Mythologie aller Völker, Hinrich, Leipzig, 1901; 1903 => Cet auteur appartient à l'école pan-babyloniste. JASTROW Morris (1861-1921): Die Religion Babyloniens und Assyriens, A.Töpelmann, Giessen, 1905-1912, 2 tomes en 3 vol. => Un classique: traduction et commentaire de nombreux présages célestes et météorologiques (tome 2, p.415-748). JASTROW Morris: "Hepatoscopy and astrology in Babylonia and Assyria" in Proceedings of the American Philosophical Society, 47 (n°190), 1908 => Excellent article centré autour de la démonstration de la dépendance de l'astrologie envers l'hépatoscopie. On pense encore à cette date que l'astrologie horoscopique est une invention grecque (cf. p.669). KUGLER Franz Xaver (1862-1929): Sternkunde und Sterndienst in Babel, Aschendorff, Münster, 1907-1914 + 1935, 2 + 3 vol. => Ouvrage très technique: sur l'astrologie, cf. surtout le 3è supplément de 1935, édité par Johann Schaumberger. JEREMIAS Alfred (1864-1935): Handbuch der altorientalischen Geisteskultur, Hinrich, Leipzig, 1913; 2è éd. Walter De Gruyter, Berlin & Leipzig, 1929 => Ouvrage appartenant au courant dit pan-babyloniste (antiquité de l'astronomie mésopotamienne (remise en cause par l'exégèse moderne) et vision du monde "pré-hermétique" basée sur l'harmonisation des mondes célestes et terrestres: une "astrosophie" sumérienne serait à l'origine de l'astrologie: p.245). WEIDNER Ernst (1891-1976): Handbuch der babylonischen Astronomie, Hinrich, Leipzig, 1915 => Contient des commentaires intéressant la mythologie et l'astrologie. MEISSNER Bruno (1868-1947): Kulturgeschichte Babyloniens und Assyriens, Heidelberg, 1926 BARTON George (1859-1942): The royal inscriptions of Sumer and Akkad, American Oriental Society, New Haven (Conn.), 1929 => Contient la traduction du fameux cylindre de Gudea (2141-2122 B.C.), "l'Appelé", souverain de Lagash. DE WYNGHENE Hilaire: Les présages astrologiques, Pontificio Istituto Biblico, Roma, 1932 => Concerne essentiellement les séries Enûma Anu Enlil (quelques extraits traduits). Trois principes auraient guidé la composition des présages astrologiques: l'expérience (et les références au passé), les associations d'idées, et la systématisation. CONTENAU Georges: La divination chez les Assyriens et les Babyloniens, Payot, Paris, 1940 FLORISOONE André (1919-1959): "Les origines chaldéennes du zodiaque" in Ciel et Terre, 66, 1950 => Excellente petite introduction au zodiaque babylonien (quelques dates sont à rectifier). A lire en priorité par les partisans des 36 décans (p.261) et du zodiaque sidéral (p.264). S'inspire des travaux allemands. FLORISOONE André: "Astres & constellations des Babyloniens" in Ciel et Terre, 67, 1951 => Suite de l'article de 1950. Contient la traduction du 1er chapitre de la série MUL.APIN (catalogue d'étoiles). SACHS Abraham (1914-1983): "Babylonian horoscopes" in Journal of Cuneiform Studies, 6, 1952 => Texte, traduction et commentaire de 6 horoscopes babyloniens (410, 263, 258, 235, 230 et 142 B.C.). A compléter par "Naissance de l'astrologie horoscopique en Babylonie" (in Archeologia, 15, 1967), une présentation des débuts de l'astrologie horoscopique babylonienne avec la traduction française de 5 horoscopes. WEIDNER Ernst: "Die astrologische Serie Enûma Anu Enlil" in Archiv für Orientforschung, 14, 1941-1944, 17, 1954-1956, et 22, 1968-1969 => Introduction et commentaires des séries Enûma Anu Enlil. WAERDEN Bartel van der (1903-1996): "History of the zodiac" in Archiv für Orientforschung, 16, 1953 => Ce texte reste la meilleure introduction au zodiaque. "The whole Greek zodiac with its 12 signs is of Babylonian origin." (p.225) LABAT René (1904-1974): Un calendrier babylonien des travaux des signes et des mois, Champion, Paris, 1965 => Traduction d'un texte important: la série Iqqur îpush, qui contient une sorte de théorie des maîtrises, très ancienne. OPPENHEIM A. Leo (1904-1974): "Divination and celestial observation in the last Assyrian empire" in Centaurus, 14, 1969 WAERDEN Bartel van der: Science awakening II: The birth of astronomy, 1965; éd. angl. rév., Noordhoff, Leyden, 1974 => L'ouvrage de référence concernant l'astrologie babylonienne. LABAT René: "Les grands textes de la pensée babylonienne" in René Labat, André Caquot, M. Sznycer & Maurice Vieyra, Les religions du Proche-Orient asiatique, Fayard / Denoël, Paris, 1970 => Contient la traduction du fameux récit cosmogonique du XIIè siècle B.C., le "Poème épique de la création" (enûma elish la nabû shamamu). PARPOLA Simo: Letters from assyrian scholars to the kings Esarhaddon and Assurbanipal, Neukirchen-Vluyn, 1970-1983, 2 vol. => L'ensemble du corpus: texte et commentaires. REINER Erica & PINGREE: The Venus tablet of Ammisaduqa, Undena Publication, Malibu (Calif.), 1975 => Publication partielle des séries Enûma Anu Enlil. Cf. la suite de la publication, des mêmes auteurs: Enûma Anu Enlil: Tablets 50-51 (Undena Publications, Malibu (Calif.), 1981 ROCHBERG-HALTON Francesca: "New evidence for the history of astrology" in Journal of Near Eastern Studies, 43.2, 1984 REINER Erica: "The uses of astrology" in Journal of the American Oriental Society, 105, 1985 => Un bon petit article de synthèse. ROCHBERG-HALTON Francesca: Aspects of Babylonian celestial divination (The lunar eclipse tablets of Enûma Anu Enlil), Berger, Horn (Autriche), & Archiv für Orientforschung, 22, 1988 => Édition, traduction et présentation des textes babyloniens relatifs aux éclipses lunaires (= Enûma Anu Enlil 15-22). HUNGER Hermann & PINGREE David: MUL.APIN: An astronomical compendium in cuneiform, Berger, Horn (Aut), & Archiv für Orientforschung, 24, 1989 => Édition de référence sur cette compilation (comprenant planches, textes, transcription, traduction anglaise et commentaires). ANDERSON Ian: Babylonian astrological texts, Union Press, Philadelphia, 1989, 2 vol. => Traduction de tablettes "zodiacales". ROCHBERG-HALTON Francesca: "Elements of the Babylonian contribution to Hellenistic astrology" in Journal of the American Oriental Society, 108, 1988 ROCHBERG-HALTON Francesca: "Babylonian horoscopes and their sources" in Orientalia, 58, 1989 => Complète l'article de Sachs (1952) et contient le plus ancien horoscope connu: 13 janvier (-409). HUNGER Hermann: Astrological reports to Assyrian kings, Helsinki University Press, Helsinki, 1992 => Complète les ouvrages de Thompson (1900) et de Parpola (1970-1983). COHEN Mark: The cultic calendars of the ancient Near East, CDL Press, Bethesda (Maryland), 1993 => L'ouvrage de référence sur les calendriers en Mésopotamie. GALTER Hannes (dir.): Die Rolle der Astronomie in den Kulturen Mesopotamiens, Graz, 1993 (dont articles de David Pingree et de Hermann Hunger) => Contient une importante bibliographie sur l'astronomie et l'astrologie babyloniennes (p.407-445). ROCHBERG-HALTON Francesca: "Mesopotamian cosmology" in Norriss Hetherington (dir.), Cosmology, Garland, New York, 1993 => Sur les rapports entre cosmologie et astronomie-astrologie (discussion du texte épique Enuma Elish). Tous les articles de la meilleure spécialiste actuelle de l'astrologie mésopotamienne sont d'un grand intérêt. DURAND Jean-Marie & CHARPIN Dominique (dir): Astrologie en Mésopotamie, Dossiers d'Archéologie, 191, 1994 => Vulgarisation des thèses américaines, essentiellement celles de Erica Reiner et Francesca Rochberg-Halton. BAIGENT Michael: From the omens of Babylon, Arkana - Penguin, London, 1994 => Une bonne introduction à l'astrologie mésopotamienne (par un astrologue). KOCH-WESTENHOLZ Ulla: Mesopotamian astrology (An introduction to Babylonian and Assyrian celestial divination), Museum Tusculanum Press & University of Copenhagen, Copenhagen, 1995 ROCHBERG Francesca: Babylonian horoscopes, American Philosophical Society, Philadelphia, 1998 PETTINATO Giovanni: La scrittura celeste (La nascita dell'astrologia in Mesopotamia), Arnoldo Mondadori, Milano, 1998 => Une bonne compilation avec traduction italienne de nombreuses tablettes. SWERDLOW N. M. (ed.): Ancient Astronomy and Celestial Divination, M.I.T. Press, Cambridge, 1999 HUNGER Hermann & PINGREE David: Astral sciences in Mesopotamia, Brill, Leiden, 1999 BROWN David: Mesopotamian planetary astronomy-astrology, Styx Publ., Groningen, 2000 => Reprend sa thèse de Doctorat de 1996 (Université de Cambridge).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire