Faculté Libre d'Astrologie de Paris (FLAP)

Le but de ce blog est lié à la création en 1975 du Mouvement Astrologique Universitaire (MAU) . Il sera donc question des passerelles entre Astrologie et Université mais aussi des tentatives de constituer des enseignements astrologiques.
Constatant les lacunes des astrologues dans le domaine des
sciences sociales (hommes et femmes, structures
nationales et supranationales etc), la FLAP assurera à ses
étudiants des connaissances de première main et les plus
récentes qui leur serviront de socle pour appréhender
l'astrologie et en repenser les contours.
L'enseignement par le biais de vidéos est notre priorité. Cela
rejoint le phénoméne actuel du MOOC pratiqué désormais
par un grand nombre d'enseignants et qui ne se limite nullement à l'enregistrement des cours mais constitue un genre spécifique.
La Faculté Libre d'Astrologie de Paris est née la même année autour de trois femmes, Catherine Aubier, Jacqueline Belluc et Marielle Clavel (Garrel) qui constituent par leurs initiales ABC. Pendant 20 ans, des dizaines d'enseignants en astrologie se sont succédé, surfant sur une période de forte demande. Malheureusement, ces enseignements n'ont pas fait l'objet d'enregistrement. Nous accueillons dans ce blog divers enseignants comme on le faisait dans la tradition de la FLAP, de tous horizons, comme Didier Geslain, Jacky Alaïz, Daniel Cobbi, qui nous ont autorisé à filmer leurs interventions. Nous y a ajoutons, à titre de cours magistraux les exposés données à Bordeaux, depuis 2008, dans le cadre de l'Atelier d'Astrologique d'Aquitaine dirigé par Josette Bétaiolle. Nous accueillons également divers cours d'astrologie à l'instar de la chaîne astrologique Valérie d'Armandy sur You Tube
NB Les vidéos antérieures à 2013 ne sont plus en ligne sur ce blog. Elles ont été transférées sur la chaîne Jacques Halbronn YOU TUBE ou sur les Archives Vidéo de Teleprovidence


FAITES UN GESTE DE TEMPS EN TEMPS POUR NOS CHAINES ESOTERIQUES

Soutenez TELEPROVIDENCE. Si vous avez un compte PayPal, pensez à nous de temps en temps, Votre don servira à mieux renforcer les structures associatives qui sous-tendent le monde des praticiens du futur. C’est simple, notre compte c’est teleprovidence@yahoo,fr; Par exemple dix euro par trimestre, ce serait déjà sympa ! Chaque fois que vous trouvez une vidéo intéressante chez nous faites un geste, que ce soit tel ou tel de nos blogs ou de nos chaînes. . Chaque fois que votre vidéo vous fait mieux connaitre, ne nous oubliez pas. Mille petits gestes des uns et des autres, cela fait beaucoup. Vous pouvez aussi acheter des livres ésotériques à notre librairie en ligne sur Price Minister à VULCAINJH. (Catalogue en ligne avec les prix). Vous pouvez aussi nous aider en nous recommandant à des confrères pour que nous les filmions

Nous comptons sur vous

O2 04 14

JHB

06 60 75 52 48 teleprovidence@yahoo.fr


"Désormais, vous pouvez profiter de nos vidéos sur you tube en demandant simplement "teleprovidence"ou"Halbronn". Si certaines vidéos en venaient à manquer sur notre site, elles seront sur You Tube"

vendredi 19 février 2016

Une nouvelle conception de l'Etat et de la Laïcité

Jacques Halbronn, Pour un nouveau communautarisme et une nouvelle conception de l’Etat

 

L’idée d’Etat Nation fait probléme. En fait tout Etat englobe plusieurs nations, ce serait même là sa raison d’être. Tout singulier a vocation à féconder un pluriel. Sous la Révolution, on parlait de la « nation juive » au sein de la France et cela a d’ailleurs conduit à l’instauration du Consistoire israélite par Napoléon laquelel institution existe toujours.
Que faut-il entendre par laïcité? Avant tout, selon nous, qu’aucun groupe- aucune « Nation », aucune « communauté » n’impose sa loi, ses valeurs à un autre groupe. A contrario, l’Etat a le pouvoir d’imposer un certain nombre de normes à l’ensemble des populations, des « mondes » dont il a la charge, en un instant T, sachant que l’Etat peut s’agrandir tant par la conquéte. que par l’immigration tout comme il peut se rétrécir. On a pu désigner l’empire austro-hongrois comme la « prison des nations » mais une telle structure a pu préfigurer l’Union Européenne.
Selon nous, donc, la laïcité concerne les relations horizontales entre des communautés au sein d’un certain Etat qui a la charge de la faire respecter mais c’est là une tâche à distinguer clairement de celle d’une mission unificatrice de l’Etat qui ne fait d’ailleurs sens que du fait même de la diversité de ses composantes. On n’affirme l’unité que lorsque celle-ci n’est pas évidente et reste à établir ou à renforcer.
La laïcité française est née dans une société avant tout dominée par les hommes et comportant peu d’élements étrangers. Elle a été menacée par l’afflux d’immigrants et cela vaut pour les Juifs étrangers qu’il faut distinguer des « Israélites » de souche française. Elle l’a été par la montée en puissance des femmes, notamment avec le droit de vote qui leur fut accordé à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.
Le premier devoir de la laicité- même si cela doit choquer certains- concernerait de nos jours la cohabitation entre hommes et femmes et la plupart des autres clivages ne sont à considérer que dans un second temps en ce que dans bien des cas ils tiennent au manque de clarté en ce qui concerne les deux populations sus mentionnées. En effet, de nos jours, il semble que l’espace social tende de plus en plus à être dominé par des valeurs que nous considérons comme féminines et qui se présentent comme « universelles ». Or, la laïcité a vocation à éviter une telle dérive assez sournoise qui consiste à projeter sur d’autres groupes ce qui semble aller de soi pour un groupe donné.
Selon nous, il importe que chaque groupe ait une certaine part d’autonomie par rapport aux autres groupes et assume les valeurs qui sont les siennes sans basculer dans le mimétisme voire la fascination pour ce que représente à ses yeux tel ou tel groupe, ce qui conduit à des emprunts, à des appropriations qui vont à l’encontre de l’esprit de laïcité. En effet, imposer ses valeurs à autrui ou importer les valeurs d’autrui menace tout autant la dite laicité.
Il revient à chaque groupe de tirer le meilleur de lui même avec les potentialités qui sont les siennes et cela vaut non seulement au niveau historique mais aussi au niveau géographique. Selon nous, la laïcité n’a pas vocation à favoriser les échanges. C’est là le rôle de l’Etat dans sa gestion de l’ensemble et en ce sens l’Etat est un contrepoids à la diversité que génére la laïcité.
On préconisera donc un ministère des communautés tant culturelles que géographiques, ce qui englobe les « minorités » de toutes sortes. Tout ensemble de citoyen est invité à constituer une « communauté » et d’en proposer l’homologation auprès du dit ministère, avec la présentation d’une charte, d’un plan de développement tant économique que social et culturel. Avec les réseaux sociaux, les membres d’un groupe peuvent se retrouver sur tel ou tel site mais peuvent aussi disposer de locaux à la mesure de leur importance, de leur poids.

JHB
19. 02. 16

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire